Les bienfaits de la sieste

Bienfaits siesteLa sieste : un repos quotidien bénéfique

Aujourd’hui, nous allons parler des bienfaits de la sieste.
Pas pour les enfants ni les personnes âgées de votre entourage, mais bien pour vous.

Qu’est-ce que la sieste ?

Le mot sieste vient du latin sixta, qui signifie la sixième heure du jour et qui désigne en fait l’heure du midi chez les Romains.

C’est pourquoi on désigne par sieste le repos qui suit le repas de midi, qui peut être accompagné ou non d’une phase de sommeil.

Bienfaits siesteOn sait que la sieste est pratiquée depuis l’antiquité.

La sieste, un besoin inné

Qui n’a jamais ressenti une diminution de la vitalité et une envie de dormir après le déjeuner ?
Ce coup de pompe est souvent attribué à la digestion de la nourriture, cependant, des études ont démontré que les individus qui ne déjeunaient pas à midi ressentaient également cette fatigue.

C’est pourquoi il se pourrait que cet appel au repos de notre corps soit inscrit dans nos gènes, et donc à prendre très au sérieux.

Les bienfaits de la sieste

Les avantages de la sieste sont si nombreux que de nombreux hommes et femmes d’affaires la pratique, et des entreprises encouragent même leurs Bienfaits siestesalariés à faire la sieste.

En effet, ce repos journalier permet de reprendre des forces, d’évacuer le stress, de rééquilibrer le système nerveux et donc d’augmenter la concentration.

La mémoire est également boostée, et pratiquée régulièrement tous les jours, la sieste permet de réduire les besoins d’heures de sommeil durant la nuit : un bon point pour les personnes dont l’emploi du temps est très chargé.

Sans oublier que la sieste est un moment privilégié où le corps peut se relaxer totalement et qui permet donc d’éviter les tensions musculaires.

Bienfaits siesteComment faire la sieste ?

Concernant le temps, tout dépend des obligations de chacun.
Ainsi, plusieurs siestes courtes pourront être appliquées, ou une seule sieste de 20 minutes.

Elle peut également durer 3, 5,10, 15 minutes, peu importe, car même s’il n’y a pas d’endormissement, la relaxation est réparatrice.

La sieste doit cependant être relativement courte, car au delà de 30 minutes, on peut se sentir endormi l’après-midi ou avoir des insomnies la nuit.

Quant à la position, l’idéal est de s’allonger bien sûr, mais la position assise n’empêche pas de faire la sieste, à condition d’être confortablement installé.

Par

()