Le sommeil

Utilité, fonctionnement, et secrets du sommeil

Tout sur le sommeilAlors que certains adorent dormir, pour d’autres le sommeil est source de stress à cause des insomnies.

Mais une chose est sûre, le sommeil est un moment primordial pour l’être humain.

Représentant environ 1/3 de la vie de celui-ci, il permet au corps de reprendre des forces, d’évacuer les tensions et de libérer l’hormone de croissance qui entretient les muscles, os et tissus.

De son côté, le cerveau fait le tri entre les événements vécus durant la journée, en gardant certains et en effaçant d’autres.

Le sommeil se décompose en 4 phases :

Le stade 1 est celui de la somnolence et de l’assoupissement, la phase donc durant laquelle l’individu s’endort progressivement.

Le stade 2 est celui du sommeil léger, durant lequel le sujet se montre très sensible aux stimulus extérieurs et qui représente environ 50% du temps de sommeil.

Tout sur le sommeilLe stade 3 correspond au sommeil profond et la phase 4 au sommeil très profond. C’est durant cette dernière que l’hormone de croissance est sécrétée.

S’en suit le sommeil paradoxal, période courte durant laquelle sont émis la plupart des rêves et le sommeil intermédiaire, qui précède un nouveau cycle ou l’éveil.

Pour se sentir reposées au réveil, certaines personnes ont besoin de 3 cycles par nuit, alors que d’autres ont besoin de 7 cycles.
D’où les variations de durée idéale de sommeil, qui normalement est établie à 8 heures par nuit.

Certaines personnes se sentent bien en ayant dormi 5 heures, d’autres éprouvent le besoin de dormir 10 heures ou plus.

Il est cependant important d’éviter les excès: Trop peu de sommeil ou trop de sommeil ont des répercussions sur l’organisme et le système nerveux.
Outre la durée, la qualité du sommeil est très importante. Eviter les mauvaises positions et les réveils durant la nuit pour ne pas perturber l’harmonie des cycles est essentiel.

Par

()